Articles avec #domaine francais tag

16 Juillet 2014

La figure de George Onslow (1784–1853, né et mort à Clermont-Ferrand) commence à être bien connue des amateurs de musique de chambre. On sait que ses œuvres existent... bien qu’elles ne bénéficient encore que d’un nombre réduit d’enregistrement. J’ai...

29 Juin 2014

Vois-tu, je crois que quand on s’aime pour plus d’une raison, c’est qu’on ne s’aime pas vraiment. — Sacha Guitry, Désiré, acte premier, Théâtre complet, t. V, p. 497. Quand un disque n’a pas l’heur de plaire, on a tôt fait d’en déceler les défauts : les...

17 Avril 2014

Chouette, des cantates ! C’est à peu près ce que je me suis dit en voyant le CD, suivi de près par Karine Deshayes en plus ! Ce n’est pas la première fois que les deux sont réunis, puisque la mezzo nous avait offert une très belle version de la cantate...

5 Novembre 2013

En France, on aime classer, on aime ranger. Que faire alors d’œuvres qui ne sortent pas de la plume d’un compositeur mais de deux ? En France, on aime aussi mieux la musique des voisins que la nôtre, et il est proprement honteux de voir à quel point le...

18 Octobre 2013

Dessin du décor de la première veille du ballet. Il ne faut pas qu’on se promette Que je fasse en cette Gazette De portrait aucunement bon Du ballet dansé dans Bourbon. Quoiqu’un brave exempt de la Reine De m’y conduire eût pris la peine, Et criât d’un...

7 Octobre 2013

J’ai pu assister au troisième week-end du festival d’Ambronay de cette année ; ce voyage à travers six concerts m’a inspiré diverses réflexions que je livrerai en plusieurs volets. Le premier, que voici, est assez long, mais les plus impatients pourront...

26 Mai 2013

Michel de La Barre ne s’est pas attiré lors du renouveau de la musique ancienne tous les honneurs qui lui étaient dus. Lui qui fut l’un des premiers à pratiquer la flûte traversière baroque — généralement enseignée aujourd'hui sous le nom de traverso...

28 Avril 2013

Gli Strali d’amore, divertimento immaginario : voilà ce qu’indique la couverture de ce disque, en sus du nom de Campra et de ceux des interprètes. L’idée était, semble-t-il, de donner à entendre quelques-uns des nombreux airs italiens qui émaillent les...

22 Mars 2013

Les deux suites pour la basse de viole avec la basse continue de Couperin constituent un recueil un peu mystérieux. Lors de leur parution en 1728, ces Pièces de violes n’étaient signées que des initiales « F.C. ». C’est le musicologue Charles Bouvet qui,...